29 décembre 2022

DE L ANNULATION D UN REFUS DE REMISE GRACIEUSE ( CE 23.12.22 Conc Pez Lavergne

grand arret fiscal.jpgLe CE vient d’annuler le refus d’une demande de remise gracieuse  en relevant l’erreur manifeste d’appréciation commise  par le ministre en estimant que le requérant était en  mesure financièrement de  régler sa dette fiscale et en rejetant sa demande de remise gracieuse. 

Conseil d'État N° 453905 3ème chambre 23 décembre 2022


 Conclusions de  M. Thomas Pez-Lavergne, rapporteur public

 

C L... a demandé, sur le fondement de l’article L. 247 du livre des procédures fiscales, à bénéficier d’une remise gracieuse des cotisations supplémentaires d’impôt sur le revenu et de contributions sociales mises à sa charge au titre des années 2006 et 2007 et des pénalités de recouvrement correspondantes. La dette fiscale du requérant s’élève à 1 318 132 euros en tout

Le ministre de l’action et des comptes publics a, après consultation du Comité du contentieux fiscal, douanier et des changes  , rejeté cette demande. M. C L... se pourvoit en cassation contre le jugement du tribunal administratif de Paris qui a rejeté sa demande d’annulation de cette décision.

LES BOFIP SUR LA JURIDICTION GRACIEUSE

Applicables jusqu’au 31.12.22 ? (decret du 12.12.22)

- demandes gracieuses de transaction, modération ou remise    ;

- décisions gracieuses prises d'office

- demandes gracieuses des tiers mis en cause   .

 

ATTENTION , à compter du 1er janvier 2023 L’Article 16  du décret du 22 décembre 2022 modifie   le livre des procédures fiscales enregistre une nouvelle section « L'admission en non-valeur » Au lieu et place de « Prescription de l'action en vue du recouvrement »  (tribune publié le 1er janvier

La position du rapporteur public

Conclusions de  M. Thomas Pez-Lavergne, rapporteur public

 

 "Les  revenus annuels du contribuables représentaient moins de 17 % de la dette fiscale qui resterait à apurer après règlement à la hauteur des produits escomptés de la vente du patrimoine du requérant, et dont il faudrait encore retrancher les ressources nécessaires à son relogement  .

Dans ces conditions, il nous semble que ses revenus sont insuffisants pour permettre au requérant de régler sa dette fiscale.

Vous avez en effet jugé CE, 16 novembre 2011, Mme Simeone, n° 324176,   qu’une dette fiscale plus d’une fois et demie supérieure au revenu annuel justifie l’annulation du refus de remise pour erreur manifeste d’appréciation  .

Or nous sommes en l’espèce très au-delà d’un tel ratio."

 

 

09:55 Publié dans Donations internationales, Les lettres fiscales d'EFI | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

Commentaires

Madame,Monsieur,
Je viens vers vous quand je vous vos article à propos Madame Emily Monzani.
Je fais changement des noms Banda pour Monzani ensemble avec ma fille.Je ne pas encore changer sur ma carte résidence.
Je n'est pas encore mon TVA la quelle je demandes aux bureau des impôts. Il m'envoyer la formulaire pour remplir il y quelques jours.Je commence de remplir mais c'est compliqué pour moi.
J'avais dit à ma fille qu'il avait quelqu'un qu'utilise mon nom.
Je ne même demandes pour les BOI je.Parcesue je droits règles mes fiscale.
J'avais attendu au genre des impôts qui m'a dit J'avais pas fiscale à payer.Je suis choquée.
Je suis entrain des cherches du Notaire et avocat depuis 2018.
Je n'est pas encore mon TVA.Je n'est pas encore ouvrir mon compte bancaire .Pour plusieurs reason.
Mon URL je n'ai pas utilisé depuis 4 ans perceque il avait disparu. S'il vous plaît n'est utilisé pas.
Je remarques il voulait changer mon impôts il y 2 semaine.
Téléphone : 0644784910
: 0641967348
: 0171763825



Siren: 843059593




Cordialement,
Emely Banda.

Écrit par : Emely Banda | 23 janvier 2023

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire