29 janvier 2012

2012-2017: l'industrie d'abord !un débat citoyen ?

DEGAULLE.jpg  

La position d 'EFI sur la proposition du

 président de la République

 

 

 

Déjà en octobre 1968, le général de Gaulle et le 1er ministre Mr Couve de Murville avaient supprimé -partiellement- la taxe sur les salaires pour la remplacer par 3 points de TVA  ce qui a été positif pour notre industrie et nos services Il s'agissait d'une dévaluation compétitive..déguisée

Mais dans le projet de loi de finances rectificative 2012(1èr) présenté le 8 février et déposé le 9  il y aura d'autres surprises ......

 

les mesures  proposées (Les Echos)

 

X X X X X X

 

LE DEBAT SUR LA TVA SOCIALE

 

DE LA TVA SOCIALE A LA TVA EMPLOI

 

 

 

X X X X X XX  

 

 

La baisse de la notation de la France

n’est pas uniquement comptable,

 Elle est aussi structurelle

 

Le site de standard and  poors

 

 

La position de Patrick Artus  16 janvier 2012

 

Le message du rating pour la France


 

 

Mais la France peut agir sur sa croissance potentielle. Il ne s'agit pas d'agir sur la demande à court terme : il s'agit de stimuler l'offre, et d'ailleurs il n'y a pas d'instrument disponible de soutien de la demande. A moyen terme, mais il faudra beaucoup d'années, il s'agit de monter le niveau de gamme de la production de la France. Comment stimuler plus rapidement l'offre (la croissance potentielle) en France ?

L'offre de biens et services progresserait si :

 

v      la profitabilité des entreprises françaises, qui n'arrête pas de décliner (graphique 4 plus haut), se redressait

v      les marges bénéficiaires de l'industrie française, qui se sont constamment resserrées (graphique 5), étaient plus larges. Une industrie avec des marges bénéficiaires insuffisantes n'est pas incitée à produire plus ou à investir ;

v      Compte tenu du niveau de gamme plus faible de la France par rapport à l'Allemagne, les coûts de production de l'industrie, qui sont en France au même niveau qu'en Allemagne (tableau 2 en annexe) étaient plus faibles.  

 

 

Le vrai rapport de standard and  poor

Credit FAQ: Factors Behind Our Rating Actions On Eurozone Sovereign Governments

Celui que la presse autocensure

Nous pensons également que l'accord  de décembre est fondé sur la seule  reconnaissance partielle de la source de la crise : qui découle de la tourmente financière actuelle  principalement à partir de débauche fiscale à la périphérie de la zone euro.

Dans notre avis, cependant, les problèmes financiers de la zone euro sont autant une conséquence de la hausse des déséquilibres extérieurs que  les divergences de compétitivité entre le noyau de l'Union monétaire et la soi-disante « périphérie ». 

Par conséquent, nous croyons qu’un processus de réforme basé sur la seule 'austérité budgétaire risque de devenir autodestructrice avec une chute de la demande accompagnée d’une augmentation du chômage de la baisse des revenus disponibles  et d’une diminution des recette fiscales 

XXXXXX 

 

l'audace ou le déclin par XERFI 

 

 

 

cahiers.jpg    Les documents de travail de la DG trésor

 

Les documents de travail de la DG Trésor sont des études ou des travaux de recherche effectués à la Direction générale du Trésor. Ils n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement des positions du Ministère de l’Économie, des Finances et de l'Industrie. L’objet de leur diffusion est de susciter le débat et d’appeler commentaires et critiques. Ils peuvent ensuite donner lieu à des publications dans des revues scientifiques.

 

 

l'audace ou le déclin par XERFI 

 

 

La pression fiscale s'accroît partout dans le monde

La crise de la dette souveraine a poussé les gouvernements à adopter des politiques fiscales plus actives et plus agressives,La fiscalité indirecte et l'assiette fiscale croissent tandis que le taux d'impôt sur les sociétés tend à baisser.

L’article  des échos par Massimo Prandi 

Nous sentons tous que 2012 sera une année de réformes nécessaires pour mettre la France et notamment nos industries à niveau. 

Vers la fin du modèle social français ? Les échos

Désinflation compétitive : le cas allemand2007

 

Comment appliquer la TVA sociale ? Le monde 

Contrairement à la pensée unique, les prélèvements d’état (17% du PIB) ne pèsent pas –trop-sur la productivité de notre industrie et ce contrairement aux prélèvements sociaux (23%) 

Rapport sur les prélèvements obligatoires et leur évolution 

Depuis des années, des études de tout bord ont été réalisées mais aucune décision n’encore été prise alors que l’Allemagne dès2007 a réalisé sa dévaluation fiscale compétitive 

De la TVA sociale à la TVA emploi 

Le rapport MARINI de ..2007 

De même, les assiettes fiscales non délocalisables ont bien été définies en 2007 mais sans prise de position politique : les futures mamelles fiscales seront l’immobilier et la consommation.et des mesures certainement coercitives devront être prises pour éviter les dérapages internationaux 

Enfin, en ce qui concerne nos PME, la cour des comptes et l'assemblée nationale ont  mis en évidence l’écart significatif de taux d’imposition entre les CAC40 et les non CAC40, la campagne présidentielle va certainement en faire un thème important 

Le rapport Carrez sur les distorsions de l’IS

LA POSITION DES POLITIQUES

 

Ce qu'écrivait Manuel Valls sur la TVA sociale en septembre 2011

 

La TVA sociale "contre-productive" (Valls le 8 janvier 2012)

 

 

L’histoire nous a toujours prouvé que la France et les français  savaient faire les efforts nécessaires si…

21:35 Publié dans abudgets,rapports et prévisions, Rapports | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.