14 août 2020

une regularization amnistiante ou Comment réintroduire les milliards de nos écureuils cachottiers dans le circuit économique ?

Pièces de monnaie et billets de banque: vecteurs de contamination ...Pour recevoir la lettre EFI inscrivez vous en haut à droite
 Pour lire les  tribunes antérieures  cliquer 
S’inscrire  surTwitter: Etudes fiscales Internationales

 patrickmichaud@orange.fr

Une épargne colossale est en train de se constituer partout en Europe  MAIS elle est totalement inefficace pour la relance indispensable 

 

Chiffres clés sur les billets et les pièces (juillet 2020 )

Découvrez le volume et la valeur des espèces mises en circulation, les évolutions, la répartition par coupure.

 

Entre une politique d’amnistie politiquement délicate et une régularisation à la Cazeneuve efficace mais chronophage tant pour l’administration que pour nos écureuils 

La question est de trouver des solutions pour réintroduire, en confiance fiscale,  cette épargne cachée ou non cachée dans le circuit économique

existe t il une troisième voie : une régularisation amnistiante à la Mitterrand (décembre 1981 ) mais  à taux progressif ( ???) ce tant pour l épargne cachée  nationale que non nationale  

Une amnistie régularisatrice en SUEDE ????
 ou de l utilité économique et sociale de l épargne cachée

Payer sans cash, pour mieux le conserver 
par Mathilde Farine (LE TEMPS)

La pandémie a encouragé commerçants et consommateurs   à favoriser les moyens de paiement électroniques et sans contact. Mais elle a aussi poussé les ménages, inquiets, à stocker des billets de grosses valeurs. Une tendance, a priori paradoxale, qui apparaît aussi en Europe et aux Etats-Unis

Le phénomène de ruée sur les gros billets s’est produit ces derniers mois dans beaucoup de pays, surtout occidentaux. 

 Dans une étude publiée dans Vox EU, Jonathan Ashworth, économiste indépendant, et Charles Goodhart, professeur émérite du centre de recherche sur les marchés financiers de la London School of Economics, ont passé au crible un grand nombre de régions.

Conclusion des deux économistes britanniques: presque partout, le cash en circulation a augmenté.

 Aux Etats-Unis, par exemple, en avril, mai et juin, la hausse de 2% par mois a égalé celle du bug de l’an 2000.

 A la fin juin, il y avait 13% de plus de cash en circulation par rapport à l’année dernière. C’est bien plus que lors de la crise financière de 2008. 

Cette étude confirme celles menées tant par la BCE que par la BDF (lire ci-dessous)

 

Notre Histoire pour demain ???

Les 13 précédents emprunts nationaux ,

les 6 précédentes aministies fiscales : de 1789 à 1993

 

 

11:07 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

Écrire un commentaire