05 mars 2016

La Réconciliation fiscale» par Yves Jacquin Depeyre,

 fCe livre nous révèle la face cachée de la fiscalité.

Les privilèges méconnus, consentis à ceux qu’on appelle les non-résidents, sont la première cause de l’exode des capitaux. Mais qui s’en inquiète ? 

La Réconciliation fiscale»  

par Yves Jacquin Depeyre, chez O JACOB 

Feuilleter cet ouvrage           Rechercher une librairie 

Notre ami Richard WERLY a fait passer à notre auteur un interrogatoire musclé dont les réponses sont décapantes mais rejoignent  les idées avancées par la présidente du FMI il y a quelques années 

FMI: novembre 2013  TAXING TIMES une fiscalité plus lourde pour les riches

La France est devenue le sympbole du dérèglement fiscal par R Werly 

 En France, la lutte contre la fraude fiscale reste très politique 

Le titre de cet ouvrage «La Réconciliation fiscale» (Ed. Odile Jacob) est synonyme de compromis. Son contenu, en revanche, est une contre-enquête très convaincante sur les impasses du système fiscal français depuis plusieurs décennies.

Pour Richard WERLY journaliste au Le Temps», l'économiste et avocat Yves Jacquin Depeyre, nuance la satisfaction affichée, jeudi, par le ministre des Finances Michel Sapin lors de l'annonce du montant record des redressements et pénalités notifiés par son administration en 2015: 21,2 milliards d'euros. Et 12,2 milliards encaissés. Soit l'équivalent du budget annuel du ministère français de la justice...(lire le rapport du 3 mars 2016)

 RW Le Temps: A en croire le ministre français des Finances, l'administration fiscale n'a jamais été aussi performante pour traquer les fraudeurs, particuliers ou entreprises. Y compris les multinationales... 

RW Ces résultats confirment-ils par conséquent votre thèse sur l'impasse fiscale française et l'urgence d'une autre approche pour imposer la richesse?

RW Sauf qu'au vu des statistiques, ce soi-disant exode n'est guère prouvé. On parle beaucoup de ces départs, mais ils ne sont peut-être pas si nombreux...



Contre le chômage, avons-nous vraiment tout essayé ? Y compris, la solution fiscale ?

Sommes-nous bien conscients de l’existence d’une classe fiscale dominante ?

 
La fiscalité est un sujet moins technique qu’on le croit. Et il devient passionnant, quand on en découvre les enjeux réels. À l’heure où le débat politique se tend, faire la pédagogie de l’intelligence fiscale devient une nécessité démocratique. 

Pour éviter que notre pays se retrouve demain dans la situation de la Grèce, cet ouvrage doit être le manifeste de la prochaine élection présidentielle. Seuls les électeurs pourront exiger les réformes indispensables. Il n’est plus temps que certaines catégories paient pour d’autres.

14:56 Publié dans Formation EFI | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.