06 novembre 2021

L impôt sur le revenu / une imposition concentrée sur tres peu de contribuables

Homme D'affaires Sans Le Sou Illustration de Vecteur - Illustration du  moneyless, isolement: 27934442

Pour recevoir la lettre EFI inscrivez vous en haut à droite 
Pour lire les  tribunes antérieures  cliquer 

patrickmichaud@orange.fr

Si en 2020, près de 40 millions de foyers fiscaux ont déclaré des revenus pour l'année 2019, seuls 17,6 millions se sont finalement acquittés d'un impôt d'après un rapport de la DGFiP (Direction générale des finances publiques)

904 070 foyers fiscaux disposent d’un RFR supérieur à 100 000 euros et cette part de la population s’acquitte de 34 milliards d’euros d’impôt sur le revenu

2.3% DES FOYERS FISCAUX ONT PAYE 45% DE L IR

le montant de IR  a été de 76MM en 2020 soit 7,3% des PO

 Les dépenses fiscales de 2017 à 2022

L4 ASSIETTE PRINCIPAL DE L IR SONT LES REVENUS DU TRAVAIL SALARIE ET NON SALARIE 

LES REVENUS MOBILIERS (DIVIDENDE ET PLUS VALUES ° SONT SOUMIS
A UN TAUX FIXE de  IR (12.8%.)+SCG  de 17.2%

PAR  AILLEURS IL CONVIENT D INTEGRER  LES IMPOTS SOCIAUX POUR AVOIR UNE VUE D ENSELBLE NON PARTISANE 

L'impôt sur le revenu compte pour un quart des recettes fiscales de l'État avec 76,9 milliards d'euros, derrière la TVA (Taxe sur la valeur ajoutée). Un montant en léger repli par rapport à l'année précédente, alors que la baisse d'impôt de 5 milliards à destination des ménages modestes adoptée dans le cadre de la loi de finances 2020 n'apparaît pas encore dans les statistiques.

 

Il existe trois impôts sur le revenu en France : « l’impôt sur le revenu » proprement dit (IR), qui est affecté à l’Etat, la « contribution sociale généralisée » (CSG), qui est affectée à la sécurité sociale, et la « contribution au remboursement de la dette sociale » (CRDS) qui est affectée à la « caisse d’amortissement de la dette sociale » (CADES) PAR AILLEURS les cotisations sociales ne sont pas comprises dans les tats

 

L'impôt sur les revenus perçus en 2019 – DGFIP  septembre 2021

D AUTRES STATISTIQUES DE LA DGFIP – IMPÔTS DES PARTICULIERS

L’analyse de  Benoît LETY (MONEYVOX)

IMPÔT SUR LE REVENU  (revenus de 2019)
NOMBRE DE FOYERS ET MONTANT DE L'IMPÔT NET PAR TAUX MARGINAL DE TAXATION DU BARÈME

 

 

Quotient familial (1)

Taux marginal

Nombre de foyers

Répartition
en  %

Montant total de l'impôt net (2)

Répartition
en  %

Inférieur ou égal à  10 064 €

0%

13 069

33,4%

-699

-0,9%

Supérieur à 10 064 € et inférieur ou égal à 27 794 €

14%

20 625

52,7%

16 251

21,2%

Supérieur à 27 794 € et inférieur ou égal à 74 517 €

30%

5 010

12,8%

36 027

47,0%

Supérieur à 74 517 € et inférieur ou égal à 157 806 €

41%

397

1,0%

14 298

18,7%

Supérieur à 157 806 €

45%

66

0,2%

10 717

14,0%

TOTAL

 

39 167

100%

76 594

100%

             

 

L’impôt sur le revenu et la CSG par FIPECO

Par ailleurs il convient de distinguer le taux apparent et le taux efectif les prélèvements obligatoires globaux

 notamment leur  taux margina

 

Les taux marginaux effectifs de prélèvement (TMEP) sur le travail en 2019

 

La moitié des personnes en emploi font face à un taux marginal effectif de prélèvements (TMEP) supérieur à 56 %,   

ET 4% supérieur  à 80%

 

 

Les taux marginaux supérieurs des impôts sur le revenu en 2020
Hors cotisations sociales et regles d assiette

France

Allemagne

Royaume-Uni

Italie

Espagne

Pays-Bas

55,4

47,5

45,0

47,2

43,5

49,5

Danemark

Belgique

Suède

Canada

Japon

Etats-Unis

55,9

52,9

52,3

53,5

55,9

43,7

Source : OCSource : OCDE ; FIPECO

ENFIN  les travaux les plus récents tendent à mettre en évidence un impact significatif de la taxation des revenus sur la mobilité internationale de ceux qui ont les salaires les plus élevés.

 

 

11:38 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | |

Écrire un commentaire