24 novembre 2015

Ocde Les impôts sur les salaires 2015

 

impotsur les salaires.jpgLes autres bases de données OCDE 

 Mise à jour novembre 2015 

« Les salaires de cadres de direction en Europe »
par le Conseil d’analyse économique 

Le choix de localisation du siège social d’une entreprise multinationale (siège mondial ou siège « Europe ») repose sur de nombreux critères, parmi eux le coût du travail. 


 

L’analyse du conseil d’analyse économique 

Sur ce point, les comparaisons internationales portent le plus souvent sur des coûts moyens à un niveau sectoriel assez agrégé et elles ne peuvent à ce titre apporter un éclairage très probant au sujet des personnes les plus qualifiées, des cadres de direction par exemple, que l’on retrouve en plus grand nombre au sein des sièges sociaux.

L’objet de cette analyse est de proposer une analyse comparative des salaires dans plusieurs pays européens, en se concentrant sur les fonctions correspondant à des cadres, grâce aux données détaillées mobilisées par Eurostat.

 

Fiscalité des ménages/l'amendement "évolutionnaire" Ayrault

A nouveau , nos politiciens posent la question de choisir entre l'IdealPolitik et la RealPolitik !!!

XXXXXXX

Les impôts sur les salaires 2015

 

Les impôts sur les salaires fournissent des données sans équivalent sur la fiscalité salariale, c'est-à-dire sur l’impôt sur le revenu versé par les salariés et sur les cotisations de sécurité sociale qui s’appliquent aux salariés et aux employeurs dans les pays de l'OCDE. Cette publication annuelle sur la fiscalité précise également quelles prestations sont payées en espèces aux familles. Les montants des impôts et des prestations sont détaillés programme par programme, pour huit types de ménages représentatifs dont la composition et le niveau de revenu diffèrent. Les résultats mettent aussi en évidence la pression fiscale moyenne et marginale qui s'exerce sur les ménages disposant d'un ou de deux salaires, ainsi que les coûts de main-d'œuvre pour les employeurs.   

 

 PRÉLÈVEMENTS SUR LE TRAVAIL : l’exception française ?

Statistiques sur la protection sociale - European Commission

Les statistiques officielles européennes

Coûts de la main-d'œuvre par heure travaillée dans les secteurs secondaire et tertiaire source suisse 2012

Ocde Les impôts sur les salaires 2014 

Cliquer  

pour lire cliquer        EN PDF 

 

Les charges fiscales sur le revenu du travail continuent 
d’augmenter dans les pays de l’OCDE

Lire aussi les stats d eurostat 

Dans l’UE28, 10 millions de travailleurs à temps partiel 
sont en situation de sous-emploi…   

 

 

NOTE PMICHAUD cle rapport ci dessous sert de base de travail du Gouvernement  pour modifier le RSA 

Le rapport « oublié » sur la fiscalité des ménages 

MM. Dominique Lefebvre,député et François Auvigne, Inspecteur général des finances, ont remis le 13 mai 2014 au Premier ministre, Manuel Valls le rapport du groupe de travail sur la fiscalité des ménages

 

Concentration des PO sur les ménages 

En 2012, 10% des foyers fiscaux avaient un revenu imposable supérieur à 47 030€
Et 1% un revenu imposable supérieur à 118 491 € 

10% des foyers fiscaux (soit 3 642 875) reçoivent 286,6 de RI soit 286,6/854 =34%
Ils paient 39,3M d’IR soit /56 ,37 = 70%  de l’IR et 25,5 de SCG soit 34% de la CSG total

10% des foyers fiscaux paient 49% de l’IR et de la CSG

1% des contribuables  (soit 364 288) reçoivent 72.1M de RI soit 72,1/854 soit 8,4% des RI  et paie 17,9 M d’ IR  sur 56,37 (en 2012) soit 31,7% de l’IR et  6,1M de CSG sur 74,7  soit 16,3 de la CSG
Le montant total de PO sur le revenu est donc de (17.9+6,1=23,9)
Soit /131,1 (PO total)= 18,2% des PO IR et SCG 

1% des foyers fiscaux paient 18,2% de l’IR et de la CSG

Source rapport page 10 et 11

 

 A lire aussi

Réforme fiscale;
un pré projet par le centre d’analyse économique (09 13

 

Pour les classes moyennes, l'impôt est en France l'un des moins progressifs des pays de l'OCDE par Ivan Best journaliste  cliquer 

Attention ; la  comparaison  du MONDE omet  les cotisations sociales salariales et patronales parmi les plus élevées du monde ainsi que les dépenses sociales de contrepartie ( un SMICARD cotise à 21% sur son salarie cf conseil constitutionnel)

Ce régime contrôlé d’abord par nos organisations professionnelles et ce depuis 1945 est largement plus important (25% du PIB que les prélèvements d’etat (16% du PIB) mais une omerta consensuelle empêche un débat public

 

Les Impôts sur les salaires fournissent des données sans équivalent sur l’impôt sur le revenu dans les pays de l’OCDE. La publication traite de l’impôt sur le revenu et des cotisations de sécurité sociales versés par les salariés, des cotisations de sécurité sociale et des taxes sur les salaires versés par les employeurs et des prestations versées en espèce aux familles en emploi. Il s’agit d’illustrer comment ces taxes et prestations sont calculés dans chaque pays membre et d’examiner leurs impacts sur le revenu des ménages.

Les résultats permettent aussi de faire des comparaisons internationales quantitatives des coûts de main-d’oeuvre et de la position globale vis-à-vis de l’impôt et des prestations des célibataires et des familles à différents niveaux de revenus.

La publication montre cette information pour huit types de ménages représentatifs dont la composition et le niveau du salaire diffèrent.

Les résultats mettent aussi en évidence la pression fiscale moyenne et marginale qui s’exerce sur les ménages disposant d’un ou de deux salaires, ainsi que les coûts de main-d’oeuvre pour les employeurs. Les données sont largement utilisées pour la recherche universitaire, comme pour la préparation et l’évaluation des politiques économiques et sociales.

La base de données des Impôts sur les salaires est disponible en ligne sur l'OECD iLibrary sous le titre

 Impôts sur les salaires, Statistiques fiscales de l'OCDE

 

 

Egalement disponible en: Anglais

Liens associés 

15:57 Publié dans Politique fiscale, Rapports | Lien permanent | Commentaires (1) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us

Commentaires

mise a jour

Écrit par : mise a jour | 02 septembre 2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.