06 février 2016

Plus values sur « actions " les BOFIP du 4 mars 2016


 :

- les conditions de justification de la durée de détention des titres cédés aux fins de bénéficier du dispositif d'abattement pour durée de détention ;

- les modalités d’appréciation et de justification du respect du quota d’investissement auquel sont soumis certains organismes de placement collectif pour faire bénéficier à leurs porteurs de parts ou actionnaires personnes physiques de l'abattement pour durée de détention de droit commun ;

- les conditions d’application du dispositif d'abattement renforcé pour durée de détention applicable aux gains de cession de titres d'une PME de moins de dix ans à la date de souscription des titres cédés ;

- les conditions d'application des abattements fixe et proportionnel prévu à l'article 150-0 D ter du code général des impôts (CGI) pour les gains de cession de titres de PME réalisés par les dirigeants de société lors de leur départ à la retraite ;

- les modalités de calcul de la durée de détention des titres pour le bénéfice des abattements pour durée de détention lors de la cession d’actions, droits ou titres reçus à l'occasion d'opérations ayant bénéficié d'un sursis d'imposition dans l'hypothèse où les actions, parts, droits ou titres remis à l'échange ont été souscrits à des dates différentes.

En outre, ces commentaires intègrent les dispositions résultant de l’article 88 de la loi n° 2014-1655 du 29 décembre 2014 de finances rectificative pour 2014.

Cet article :

- aménage le champ de l'abattement pour durée de détention prévu au 1 de l'article 150-0 D du CGI pour les gains réalisés à compter du 1er janvier 2014 ;

- prévoit la taxation des gains nets retirés par les particuliers lors du rachat de leurs parts ou actions par la société émettrice suivant le régime des gains de cession de valeurs mobilières et droits sociaux prévu à l'article 150-0 A et suivants du CGI.

Cette disposition s'applique aux opérations de rachats réalisées à compter du 1er janvier 2015.

Enfin, compte tenu du nouveau régime d'imposition des gains nets de cessions de valeurs mobilières et de droits sociaux applicable depuis le 1er janvier 2013, des précisions sont apportées pour l'application, en matière d'impôt de solidarité sur la fortune, des dispositions du 2 du II de l'article 885-0 V bis du CGI concernant le dispositif "ISF PME".

LES BOFIP en htlm      Les BOFIP en pdf avec liens 

 

02:32 Publié dans plus value, Plus value mobilière | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.