16 février 2014

EUROPE.JC JUNKER se présente à la présidence de la commission

junker.jpgElections européennes cliquer 

 

Pour la première fois, le  parlement européen et non  les états désignera le président de la commission et ce conformément à l’article 14 du traité de Lisbonne

 

 

 

Jean Claude Junker (PPE), l’homme qui sait dire non aux technocrates  , l'homme qui sait distinguer la real politik de l'ideal politik,soutenu par Mme Merkel (cliquer) a décidé  le 15 février de se présenter aux votes  des parlementaires elus en mai prochain pour devenir le président de la commission européenne .

En cas d’élection, de grands changements dans la politique de l’actuelle commission seraient à envisager. notamment dans le pacte des stabilité financière qui donne à la commission un droit de grosses remontrances  sur les budgets des etats en déficit excessif .

 

 

 article 126  du  traite de Lisbonne ,

 

Le dossier parlementaire  sur la Loi n° 2012-1171 du 22 octobre 2012 autorisant la ratification du traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance au sein de l'Union économique et monétaire 


  le droit de remontrance à l’encontre d’un état récalcitrant


 

Pouvoirs et majorités dans le traité de Lisbonne

 le traité de stabilité financière

Règlement (ue) n o 473/2013 du parlement européen et du conseil du 21 mai 2013

 

 1 En vertu du traité sur le fonctionnement de l'Union européenne, les États membres doivent considérer leurs politiques économiques comme une question d'intérêt général, leurs politiques budgétaires doivent respecter le principe de finances publiques saines et leurs politiques économiques ne doivent pas risquer de compromettre le bon fonctionnement de l'Union économique et monétaire

 

 

12:45 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.