15 août 2015

Les aides publiques à la presse juridique et fiscale 2014

AIDES A LA PRESSE.jpgLes pouvoirs publics ont depuis le décret n° 2012-484 du 13 avril 2012 (art 7) l’obligation de publier le montant des aides directes à la presse par titre bénéficiaire et par aide 

La  Cour des comptes a rendu public, le 18 septembre 2013, un rapport sur les aides de l’État à la presse écrite commandé par la commission des finances du Sénat 

Le rapport de la cour des comptes 

Comme en 2014, le ministère de la culture et de la communication publie le tableau des 200 titres ayant le plus bénéficié des aides publiques à la presse l’année précédente. 

Le discours de Mme PELLERIN 

Liste des 200 titres de presse les plus aidés en 2014 

Notice de présentation des 200 titres de presse les plus aidés en 2014 

Le PALMARES 


 

Le journal ayant reçu la plus grosse subvention soit 15.255.723  est  1cliquez

 

Le journal ayant reçu la plus grosse subvention par N° soit 0.69 est    8 cliquez 

 

Le journal ayant reçu la plus faible  subvention soit 107 723  est  200 cliquez 

 

Le journal ayant reçu la plus faible subvention par N° soit 0.01 est 111 cliquez 

 

 Ce calcul prend en compte tant les aides allant directement aux titres de presse que les aides budgétaires indirectes.

Cette année, la situation économique du secteur demeure difficile, pour toutes les familles de presse, quotidiens et magazines, presse d’information, spécialisée ou de loisirs. Les aides budgétaires à la presse (282 millions d’euros dans le budget 2014, hors Agence France-Presse) accompagnent le secteur dans sa restructuration industrielle, dans ses projets de transition numérique et d’innovation, avec le double objectif de consolider le pluralisme de l’information et de favoriser la diffusion de la presse, dans sa diversité, sur l’ensemble du territoire.

 Le tableau publié présente la liste des 200 titres de presse les plus aidés en 2014, ainsi que leur diffusion totale. Cela permet par ailleurs d’identifier un montant d’aide publique par exemplaire. 

En 2014, figurent dans la liste deux titres de presse tout en ligne.

 Il convient de rappeler que l’aide postale est versée à la Poste, non aux éditeurs de presse. Et ce en contrepartie de tarifs privilégiés

Elle concerne toute la presse reconnue par la Commission paritaire, et non la seule presse d’information politique générale comme l’essentiel des aides directes. 

ABSENCE D AIDE A LA DIFFUSION LIBRE DES CONCLUSIONS DES RAPPORTEURS PUBLICS 

Par ailleurs, aucune aide à la diffusion LIBRE des conclusions de nos rapporteurs publics n’encore été  programmée pour être versée au conseil d état.

 

LES AIDES 2014 A LA PRESSE JURIDIQUE ET FISCALE

Titre

Aides directes

Aides postales

Diffusion annuelle

Par N°

total

98

Le Particulier

 

354 487

4 842 839

0.07

 

112

Revue fiduciaire ‘hebdo

 

278.210

2.750 000

0.1

 

130

Liaisons sociales

 

219.511

5.000.000

0.04

 

138

Intérêts privés

90.076

117.094

606.213

0.34

 

165

Feuillets rapides

 

142.000

1.800.000

0.08

 

168

Petites Affiches

 

137.134

2.300.000

0.06

 

 

Le revenu

 

0

 

 

 

 

Aides à la presse juridique et fiscale :
les chiffres 2012 ET 2013

 

 

Titre

Aides 2012

Aides 2013

Le revenu

391.680

221 056

Revue fiduciaire ‘hebdo

411.382

409.000

Liaisons sociales

319.794

330 118

Intérêts privés

229.804

230.234

Feuillets rapides

184.979

214 363

Petites Affiches

188.948

188.948

 

01:12 Publié dans Rapports | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us

Les commentaires sont fermés.